La France est officiellement indemne de rage depuis 2008. Les cas observés chez l'animal dans notre pays concernent : les chauves-souris, mais aussi les chiens et les chats, ou encore d'autres animaux infectés dans les pays où sévit la maladie, puis importés illégalement. Le 22 mai 2015 un chiot ayant voyagé en Algérie est mort en Loire.

Pourquoi vacciner ?

La rage condamne un animal non vacciné car l'euthanasie sera imposée par mesure sanitaire dans le cas d'un contact avec un animal contaminé.

Pourquoi l'identification ?

Toute vaccination antirabique impose l'identification préalable de l'animal

Le report du numéro d'identification sur le passeport constitue la seule preuve valable que l'animal qui a été vacciné est bien celui dont il est question (rien ne ressemble plus à un chat noir qu'un autre chat noir...)

Le mode d'identification de référence est l'identification par puce électronique. Certains pays ne reconnaissent plus que ce mode d'identification, pas le tatouage.

Quels documents pour attester de la vaccination antirabique ?

Le vétérinaire atteste de la vaccination antirabique dans le passeport de l'animal.Il colle directement la vignette du vaccin rage dans le passeport et appose son tampon et son numéro d'inscription à l'Ordre des vétérinaires.

Quel est le délai de validité de la vaccination antirabique ?

La primo-vaccination antirabique prend effet après un délai de 21 jours après l'injection.

La durée de validité de la vaccination est de 1 à dater de l'injection.

Pour qui ?

La vaccination antirabique (et l'identification) restent obligatoires pour :

Les chiens de catégories 1 et 2

Les animaux qui se rendent en Guyane et dans les TOM (Nouvelle Calédonie, Polynésie Française, Wallis et Futuna, Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon) ; un certificat sanitaire est également à prévoir.

À l'étranger, tous les animaux qui voyagent hors de France doivent être vaccinés contre la rage, car ils sont susceptibles de se contaminer ou d'introduire le virus des zones indemnes.

Selon le statut du pays de destination, certaines contraintes peuvent être imposées pour entrer avec son animal dans ce pays (exemple pays du groupe 2 cf tableau)

Pour revenir en France avec son animal, les obligations peuvent être renforcées si le pays visité présente un risque élevé au regard de la rage.

La vaccination antirabique est recommandée pour tous, car aucun département n'est à l'abri d'un cas de rage isolé.

Documents à télécharger:

Conditions de circulation avec un animal de compagnie (chien, chat ou furet) depuis Janvier 2012 

Pet Travel Scheme: les nouveautés de 2012